Ce site utilise des cookies uniquement lorsque vous laissez des commentaires.

Association franco-allemande ~ Bochum-Ruhr

Photo : I. Mühlenbein

La galette des Rois

Etre un roi ou une reine pour un jour, qui n’en a pas rêvé ?

Que se cache-t’il sous cette tradition française de l’Epiphanie ?

1. Un peu d’histoire

L’Epiphanie – du  mot grec Epiphania (apparition) – est une fête  chrétienne .

Pour les chrétiens d’Occident, l’Epiphanie est l’adoration de Jésus par les Rois Mages et se fête le 6 janvier alors que pour les chrétiens d’Orient la fête a lieu le 19 janvier, jour du baptême de Jésus .

Selon la tradition les Rois Mages  sont venus en suivant l’étoile de Bethlehem offrir à Jésus des cadeaux de naissance : Gaspard apporta de l’encens, Melchior de l’or et Balthazar de la myrrhe .

 2. La galette des Rois

Si l’Epiphanie est une fête religieuse, l’origine de la galette des Rois est, elle, complètement païenne. Elle trouve son origine dans l’Antiquité romaine. On fêtait alors les « saturnales » une semaine avant le solstice d’hiver et on saluait le dieu Saturne et le rallongement des journées, c’est-à –dire la renaissance de la lumière. On élisait un Roi pour un jour parmi les esclaves  et celui-ci pouvait commander tout ce qui lui plaisait .

3. Différentes traditions selon les régions

Selon les régions de France on déguste une galette ronde à base de pâte feuilletée, fourrée ou non, ou bien un gâteau brioché garni de fruits confits et parfumé à la fleur d’oranger ( appelé couronne des Rois ) .

A l’époque romaine on y plaçait à l’intérieur un gros haricot (une fève). A partir de 1875 cette fève a été remplacée par une fève en porcelaine de Saxe. La personne qui trouve la fève devient alors le Roi ou la Reine d’un jour .

4. Le partage de la galette

Il existe de nombreuses formes et sortes de fèves et il y a en France beaucoup de collectionneurs .

( une partie de ma collection personnelle , photo : I. Mühlenbein)

L’usage recommande de partager la galette ou la couronne  en autant de parts que de convives + une part « du Bon Dieu » (appelée aussi part de la Vierge ou plus communément part du pauvre) .

La tradition veut aussi que le plus jeune des convives (souvent un enfant) se cache sous la table et quand on lui demande :

«  la galette, qui la mangera ? ce sera toi, ce sera moi, ce sera celui ou celle que tu choisiras »

et l’enfant répond en donnant le nom d’une personne .

5. Une idée nouvelle

Depuis 1975, les boulangers-pâtissiers de Paris offrent chaque année au Président la « galette de l’Elysée » .

Celle-ci est géante (1,20 mètre de diamètre) mais ne contient pas de fève, afin que le Président de la République ne puisse pas être couronné !

6. Une recette rapide et facile avec de la frangipane (amandes et sucre)

La recette traditionnelle de mon enfance :

Ingrédients galette des rois (Photo : I. Mühlenbein)

Ingrédients :    

  •                        2 rouleaux de pâte feuilletée fraîche
  •                      75 g de beurre ramolli
  •                    120 g de poudre d’amandes
  •                     120 g de sucre en poudre
  •                       10 cl de crème fraîche
  •                       2 cuillères à soupe de lait
  •                       2 œufs + 1 jaune pour la dorure
  •                       1 cuillère à café  d’extrait d’amandes amères
  •                       1 fève

Préparation :

1- Préchauffer le four à 210 ° C .

2- Disposer une pâte dans le moule à tarte .

3- Mélanger tous les ingrédients avec une spatule et étaler le contenu .

4- Mettre la fève sur le bord et refermer avec la deuxième pâte .

5- Dorer avec le jaune d’œuf .

6- Décorer le dessus de la galette avec le dos d’un couteau en y faisant un joli motif .

7- Percer des petits trous pour que l’air puisse s’échapper .

8- Enfourner pour 30  minutes environ .

B O N A P P É T I T !!!!

Gorrk – Eigenes Werk
CC BY-SA 3.0

                 

               

                

                   

                      

           

                 

                   

                 

                 

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
image_pdfimage_print

Réalisation de la page d'accueil fut subventionnée par le Fonds Citoyen Franco-Allemand: www.buergerfonds.eu

Cotisations
  • Adhésion individuelle

    € 24,-

  • Adhésion famille

    € 32,-

  • Élèves et étudiants (tarif réduit)

    € 10,-

Les frais d'adhésion et les dons à l'association sont déductibles d'impôts.

Si vous habitez dans la région de Bochum ou si vous voulez y séjourner, si vous désirez vous adresser à des citoyens français ou francophiles, nous vous invitons à nous contacter.

Association franco-allemande Bochum-Ruhr e.V.
Conseil d'administration:
Contacts
  • Postfach

    70 03 05, 44883 Bochum

  • répondeur téléphonique:

    0234 - 68 72 96 47

  • téléphone:

    0234 - 28 09 36

  • coordonnées bancaires:

    Sparkasse Bochum IBAN DE12 4305 0001 0001 3810 60; SWIFT-BIC: WELADE D1BOC; Numéro de compte: 1381060 Code de banque: 43050001

Nach oben