Ce site utilise des cookies uniquement lorsque vous laissez des commentaires.

Association franco-allemande ~ Bochum-Ruhr

https://www.wikiwand.com/fr/De_l%27Allemagne

Mme de Staël (1810). De l’Allemagne.

Cet article porte sur un récit de voyage littéraire et intellectuel sur l’Allemagne du XIXe siècle . Mme de Staël a terminé le livre en quatre volumes en 1810 . Mais la censure napoléonienne de l’époque impériale a empêché la publication du livre à Paris. Enfin, en 1813, le livre a été initialement imprimé en secret à Londres .
L’histoire mouvementée de la publication de ce livre devient compréhensible si l’on considère les événements politiques passionnants qui ont accompagné et influencé sa création .
Je présente d’abord l’auteur, puis son livre . Enfin , je décris la situation politique de l’époque à laquelle le livre a été écrit .

Mme Anne Louise Germaine de Staël (1766-1816)

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Madame_de_Stael_Isabey.jpg
Source=http://annadomini.narod.ru/photo/painting/p19.jpg
Bild: Jean-Baptiste Isabey (1810 )

Mme de Staël est née en 1766 de Jacques Necker, citoyen à part entière de la République de Genève et banquier parisien , et de Suzanne Curchod, une salonnière . Dans le salon parisien de sa mère , elle rencontre de nombreux auteurs du siècle des Lumières et développe de nombreux talents . L’œuvre de sa vie comprend un total de 33 ouvrages et de nombreuses traductions .
Après le coup d’État de Napoléon (1799) , Mme de Staël s’oppose à son régime dictatorial . Elle a été exilée de France pour ses activités politiques et journalistiques contre Napoléon . Elle a passé le temps de son bannissement à voyager à Weimar et Berlin (1803/4) et (1807/8) à Vienne . https://de.wikipedia.org/wiki/Über_Deutschland.

Le livre « De l’Allemagne »

En quatre volumes, « De l’Allemagne » traite de sujets sociologiques et géographiques, de la littérature, des arts, de la philosophie, de la moralité, de l’érudition et de la religion en Allemagne, entre autres.
En France, l’Empire napoléonien a soutenu la littérature et l’art français néoclassiques : les artistes ont dû adhérer à des règles rigides afin d’adapter les thèmes anciens au goût du jour.
En revanche, la « Poésie des Allemands » qui prévalait en Allemagne utilisait des impressions personnelles pour toucher le cœur des lecteurs et des spectateurs d’art. C’est le programme du romantisme allemand. Mme de Staël fait référence à Wieland, Goethe, Schiller et à de nombreux autres écrivains et penseurs allemands. (https://babel.hathitrust.org/cgi/pt?id=nyp.33433069357071&view=2up&seq=286&q1=Oh,%20France%20!)

À la toute fin du quatrième volume, on trouve une exclamation qui peut être considérée comme la quintessence du livre :

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Madame_de_Staël.jpg
François Gérard: Portrait of Madame de Staël (1766-1817); Duyckinick, Evert A. Portrait Gallery of Eminent Men and Women in Europe and America. New York: Johnson, Wilson & Company, 1873.

« Oh, France ! terre de gloire et d’amour ! si l’enthousiasme un jour s’éteignoit sur votre sol, si le calcul disposoit de tout, et que le raisonnement seul inspirât même le mépris des périls, à quoi vous serviroient votre beau ciel, vos esprits si brillants, votre nature si féconde ? Une intelligence active, une impétuosité savante vous rendroient les maîtres du monde ; mais vous n’y laisseriez que la trace des torrents de sable, terribles comme les flots, arides comme le désert !
Cette dernière phrase est celle qui a excité le plus d’indignation à la police contre mon livre ; il me semble cependant qu’elle n’auroit pu déplaire aux Français . » (https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9674144z/f426.image.texteImage); (p. 410 f.)

Période du Consulat français (1799-1804)

Das 2. Konsulat: Jean-Jacques Régis de Cambacérès, Napoleon Bonaparte und Charles-François Lebrun
fr:Henri-Nicolas Van Gorp – http://stef.abadie.perso.sfr.fr/IMAGES/4eme%20photos/revolution/x3consuls.jpg

Avec le soutien militaire de Napoléon Bonaparte, le Directoire en place est déposé par un coup d’État le 10 décembre 1799. Napoléon Bonaparte devient le premier de trois consuls. Sous la pression des militaires, Napoléon Bonaparte dispose effectivement du pouvoir d’un autocrate. C’est ce que l’on appelle la période du Consulat de France.

Les trois hommes du portrait semblent inquiets et pas très heureux. Compte tenu de la grande puissance de Napoléon Bonaparte, cela nécessite une explication. La raison de l’insatisfaction de Napoléon est probablement que le fait de n’être qu’un des trois ne suffit en rien à ses prétentions au pouvoir. Le couronnement de Napoléon en tant qu’empereur en 1804 a mis fin à cet état de fait insatisfaisant pour lui.

L’empereur Napoléon Ier et la période du Premier Empire (1804-1814)-1814)

En 1806, à l’initiative de Napoléon, la Confédération du Rhin est formée d’une fédération d’États féodaux indépendants. La Confédération était une alliance militaire avec la France. Dans la Confédération du Rhin, les petits territoires et les villes impériales sont réunis pour former des territoires plus vastes et les possessions ecclésiastiques sont sécularisées.

Les États membres de la Confédération du Rhin ont quitté le Saint Empire romain germanique en 1806 .
Les États de la Confédération du Rhin étaient fortement orientés vers les modèles français en termes d’État , d’administration et de droit : Des États centraux sont créés , dans lesquels les souverains jouent un rôle mineur ; des ministères responsables sont créés à la place des conseillers non responsables des monarques ; le « code civil » est introduit dans de nombreux États .

En bref , les principautés sont devenues des États modernes .

L’armée française bat la Prusse (1806 – 1807)

Le 14 oct. 1806 la Prusse a perdu à Iéna et Auerstedt.

Napoléon Ier entre à Berlin en vainqueur le 27 oct. 1806 . Juillet 1807 , la paix est conclue à Tilsit entre la France , la Russie et la Prusse .

Défaites des armées françaises (1812 – 1814)

Environ 450 000 soldats de la « Grande Armée » partent en 1812 pour la campagne de Russie. La même année , seuls quelque 18 000 soldats sont revenus vaincus .
Les troupes de Napoléon ont été vaincues par les troupes alliées de la Russie , de la Prusse, de l’Autriche et de la Suède lors de la bataille de Leipzig en 1813 . Les princes de la Confédération rhénane , à l’exception des rois de Saxe et de Westphalie , passent aux mains des ennemis de la France .
Le 31 mars 1814 , Paris est pris , le 12 avril Napoléon abdique et est exilé à l’île d’Elbe .

Publication de « De l’Allemagne » en 1813

Ce n’est qu’après l’effondrement du pouvoir de Napoléon que le livre a été imprimé , d’abord secrètement, à Londres en 1813 .

Le livre a connu un grand succès de vente .

Cette période de bouleversement spirituel en France , en Allemagne et en Europe était marquée par la guerre , la violence , les bouleversements sociaux , spirituels et militaires et de nombreuses injustices . Je trouve tout cela digne d’être représenté et rappelé.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
image_pdfimage_print

Réalisation de la page d'accueil fut subventionnée par le Fonds Citoyen Franco-Allemand: www.buergerfonds.eu

Cotisations
  • Adhésion individuelle

    € 24,-

  • Adhésion famille

    € 32,-

  • Élèves et étudiants (tarif réduit)

    € 10,-

Les frais d'adhésion et les dons à l'association sont déductibles d'impôts.

Si vous habitez dans la région de Bochum ou si vous voulez y séjourner, si vous désirez vous adresser à des citoyens français ou francophiles, nous vous invitons à nous contacter.

Association franco-allemande Bochum-Ruhr e.V.
Conseil d'administration:
Contacts
  • Postfach

    70 03 05, 44883 Bochum

  • répondeur téléphonique:

    0234 - 68 72 96 47

  • téléphone:

    0234 - 28 09 36

  • coordonnées bancaires:

    Sparkasse Bochum IBAN DE12 4305 0001 0001 3810 60; SWIFT-BIC: WELADE D1BOC; Numéro de compte: 1381060 Code de banque: 43050001

Nach oben